logo

Le jour où Led Zeppelin a été renommé The Nobs le temps d’un concert au Danemark pour éviter un procès

Publié le 01/02/2021 par Hugues Ranjard
Janis>Culte>Le jour où Led Zeppelin a été renommé The Nobs le temps d’un concert au Danemark pour éviter un procès>

Le jour où Led Zeppelin a été renommé The Nobs le temps d’un concert au Danemark pour éviter un procès

 

“The Nobs”, moins sexy que Led Zeppelin, non ? C’est pourtant comme cela qu’a dû se faire appeler le mythique groupe anglais pour un concert à Copenhague en 1970 … Pourquoi ? Éviter une menace de poursuites judiciaires de la part de l'aristocrate Frau Eva von Zeppelin, descendante du comte Ferdinand von Zeppelin, constructeur d'avions et fondateur de la compagnie Zeppelin Airship (Luftschiff Zeppelin). 

 


 

L’histoire commence en mars 1969 lorsque Led Zeppelin se rend à une émission de télévision danoise pour y enregistrer un show. La comtesse Eva von Zeppelin estimait alors que l'utilisation de Zeppelin était insultante et déshonorait son nom de famille. Pour rappel, le nom Led Zeppelin viendrait à la base d'une blague de Keith Moon qui prédisait à Jimmy Page que son groupe allait s’écraser comme un dirigeable de plomb ...

Ce jour-là, Eva von Zeppelin a donc essayé (sans succès) d'arrêter l’apparition du groupe à la télévision pendant la balance et la répétition du groupe le matin... L'aristocrate avait décrit le groupe comme des "singes hurleurs"... Tout doux comtesse. L’enregistrement a finalement eu lieu, pas pour nous déplaire en écoutant l’enregistrement ci-dessous ... 
 

Pour calmer le jeu, le groupe a ensuite invité Eva Von Zeppelin en coulisse autour d’une tasse de thé. La conversation est cordiale, le calme avant la tempête… Jimmy Page se souvient : "Nous l'avons invitée en coulisses pour nous rencontrer, lui montrer que nous étions de gentils p’tit gars. Nous l'avons calmée, mais en quittant le studio, elle a vu la pochette de notre LP d'un dirigeable en flammes et elle a explosé ! J'ai dû courir et me cacher. Elle a juste explosé". 

Il s’agissait évidemment de la pochette du classique premier disque de Led Zeppelin, illustrant la catastrophe du dirigeable Hindenburg qui avait fait 36 morts le 6 mai 1937. L’Hindenburg appartenait à la Luftschiff Zeppelin. Cette catastrophe est connue comme l'événement ayant mis fin à l'ère des dirigeables zeppelin. D'où la colère de la comtesse… 
 

 


 

Revenons-en à nos moutons. Nous sommes près d’un an plus tard, en février 1970, quand Led Zep part pour une nouvelle tournée européenne. Eva Von Zeppelin remet le couvert et, sous la menace d’un procès (pour utilisation illégale de leur nom de famille lors d'un concert à Copenhague le 27 février 1970), demande au groupe de changer de nom… So be it. Malgré l'offre de drogues gratuites et d'un laissez-passer "toutes zones" pour les coulisses du groupe à la comtesse, Led Zeppelin sera ce soir là… The Nobs ! C’est après quelques discussions entre Peter Grant (le manager du groupe) et Jimmy Page qu’a été adopté ce nom ironique, un jeu de mots ludique sur le nom de leur promoteur européen, Claude Nobs… À en croire l’enregistrement live du concert, qu’importe le nom du groupe, le résultat est toujours aussi bluffant.

 

 

Les membres de Led Zep ont plutôt vu cet évènement comme une farce. À ne pas oublier qu’il s’agissait alors de gamins d’une vingtaine d’années… En 2014, dans une interview, Robert Plant a déclaré : “On était les Nobs, et on était heureux d'être les Nobs’”. De son côté, à l’époque des faits, John Bohman avait lui dit : "Personnellement, nous aurions dû continuer à être les Nobs. Imaginez à quoi auraient pu ressembler nos couvertures d'album !"

 

 

L'accueil glacial de la comtesse von Zeppelin réservé au groupe à leur arrivée au Danemark a ensuite inspiré le titre d'un enregistrement bootleg du concert intitulé Dancing with Snow Queen. Ce nom est une référence à la pièce de théâtre sur le personnage de conte de fées de Hans Christian Andersen, mais également une référence à vous savez qui… 

 

 

 

Rétrospectivement, la controverse autour de ce concert à Copenhague a été considéré comme très avantageuse pour Led Zeppelin au début de sa carrière. L'incident lui a valu une publicité mondiale. Finalement, la comtesse von Zeppelin n'aura jamais donné suite aux menaces et n'a plus jamais dérangé le groupe. Mais tout de même, longue vie à The Nobs. 



 


 
avatar

écrit par

Hugues Ranjard

Rédacteur pour Janis, nouveau média 100% musique lancé par LiveTonight

Publié le lundi 1 février 2021, mis à jour le lundi 1 février 2021

ENCORE CURIEUX ?