logo

Roger Waters banni du site internet et des réseaux sociaux de Pink Floyd par David Gilmour

Publié le 20/05/2020 par Hugues Ranjard
Janis>News>Roger Waters banni du site internet et des réseaux sociaux de Pink Floyd par David Gilmour>

Roger Waters banni du site internet et des réseaux sociaux de Pink Floyd par David Gilmour

 

Roger Waters et David Gilmour n’ont jamais été amis, et ce n’est pas près de changer.  Dans une vidéo de 5 min dénommée "ANNOUNCEMENT", Roger Waters a fortement dénoncé le fait d’avoir été “banni” du site web et des comptes réseaux sociaux de Pink Floyd par David Gilmour. 



Le 18 mai, Roger Waters a posté une vidéo sur les réseaux sociaux afin de remercier les fans pour leur réaction à la nouvelle version du morceau Mother réenregistré par Roger Waters pendant le confinement. Comme on peut le deviner, cette nouvelle version de l'un des chefs-d’œuvre de The Wall n’est pas apparue sur le site web ou les réseaux sociaux de Pink Floyd. La pilule ne passe pas pour Roger Waters. La goutte d'eau ? 

Dans cette vidéo de 5 minutes, il dit : "Rien de moi n'est sur le site web. Je suis banni du site par David Gilmour. Il y a environ un an, j'ai organisé une sorte de Camp David pour les membres survivants de Pink Floyd dans un hôtel de l'aéroport de Londres, où j'ai proposé toutes sortes de mesures pour sortir de cette terrible impasse dans laquelle nous nous trouvons”.

Il poursuit en disant : "J'ai suggéré cela, en l’honneur des 30 millions d’internautes qui s’abonnent à la page, les projets de chacun doivent être mis en avant. Il me semble qu’il serait juste que nous ayons chacun un accès à ces réseaux. Donc à vous tous.” 
 


 

Waters est connu pour son tempérament de feu. Récemment interviewé par Rolling Stone, il a déclaré qu’une réunion musicale de Pink Floyd serait “f*cking awful” selon ses mots…

Le bassiste de Pink Floyd ne manque pas non plus de s’en prendre à Polly Sampson, la femme de David Gilmour. Dans son coup de gueule, il note les revendications des fans qui n'ont pas aimé voir les lives de Polly partagés sur la page consacrée au groupe. Il est sûr que l’on préfèrerait voir le nouveau live filmé Us and Them de Roger Waters qui quant à lui n'est pas relayé sur le site ou les réseaux de Pink Floyd. 

Roger Waters insiste sur le fait que Gilmour n'a donné aucune explication satisfaisante à cette exclusion. Des tensions ont toujours régné entre les deux, encore plus après le départ de Roger Waters en 1985. L’histoire était partie bien loin, Roger Waters a même poursuivi ses anciens compagnons pour avoir tourné sous le nom de Pink Floyd après son départ. Waters avait d’ailleurs perdu l'affaire en admettant plus tard, qu'il regrettait ses actes. 


Pour en revenir aux faits du jour, Roger Waters continue son speech en déclarant : "David pense qu'elle lui appartient (la page internet, facebook, ndlr). Je pense qu'il pense que parce que j'ai quitté le groupe en 1985, il possède Pink Floyd, il est Pink Floyd, que je suis illégitime et devrais juste me taire. Nous sommes tous libres de donner notre avis.”

David Gilmour n’a pas encore répondu à cette longue déclaration de Waters, on attend de voir. Ce que demande Roger Waters ne semble pas dingue et même plutôt cohérent. Il est possible que nous n’ayons pas toutes les informations nécessaires pour porter un jugement à cette affaire, complexe et ancienne. À moins que David Gilmour ne sorte du silence…

avatar

écrit par

Hugues Ranjard

Rédacteur pour Janis, nouveau média 100% musique lancé par LiveTonight

Publié le mercredi 20 mai 2020, mis à jour le mercredi 20 mai 2020

ENCORE CURIEUX ?