logo

'Let Love Rule', les mémoires de Lenny Kravitz à paraître le 6 octobre

Publié le 02/07/2020 par Jenny Lim
Janis>News>'Let Love Rule', les mémoires de Lenny Kravitz à paraître le 6 octobre>

Let Love Rule, les mémoires de Lenny Kravitz à paraître le 6 octobre 

 

Avec 4 Grammys dans la poche pour “Meilleure prestation rock masculine”, le chanteur et guitariste new-yorkais Lenny Kravitz publie ses mémoires Let Love Rule sur les 25 premières années de sa vie

 

Né à Manhattan en 1964 de Sy Kravitz, un producteur de la NBC d’origine juive-ukrainienne et de l’actrice afro-américaine Roxie Roker, Lenny Kravitz savait qu’il voulait devenir musicien dès l’âge de 5 ans. Il commence son périple musical d’abord avec la batterie et des percussions diverses et variées (des casseroles et poêles de la cuisine), avant d'ajouter la gratte à son catalogue d'instruments. 


 



 

C’est l’histoire d’un jeune extrêmement créatif qui, en dépit de ses difficultés à l’école et des tensions extrêmes dans son foyer familial, a trouvé un refuge dans la musique”, précise la description de l’oeuvre. 
 

Let Love Rule porte le même titre que son tout premier album sorti en 1989 et paraîtra chez Henry Holt and Company aux États-Unis et chez Sphere au Royaume-Uni le 6 octobre cette année. Il a été co-écrit par le compositeur et biographe David Ritz, également connu pour sa contribution en tant que co-auteur dans les oeuvres autobiographiques de B.B. King, Janet Jackson et Marvin Gaye. 
 

 


 
 

Pour Lenny Kravitz, ce quart de siècle était un véritable “voyage, plein d’aventure” qui lui a permis de “trouver sa voix/voie.” “A travers cette expérience, l’amour était le moteur qui m’avait ouvert le chemin et l’amour est devenu mon message”, ajoute-t-il, d’où très probablement le choix du titre Let Love Rule et son amour pour... eh bien, l'amour.

 



 

Mais Lenny n’est pas le seul à être peint dans ses mémoires : Let Love Rule inclut ses parents, mais aussi et surtout son ex-compagne, Lisa Bonnet, avec qui ils ont eu une fille, Zoë, avant de divorcer en 1993, après 6 ans de mariage. Les changements de décors sont également fréquents dans sa vie : à la fin de son adolescence, il avait voyagé à Los Angeles, en France, en Angleterre et en Allemagne. 

 

Il n’est pas étonnant que ce soit la rock star Lenny Kravitz et ses fameuses vestes sans manche qui puisse publier son autobiographie : après tout, il fait partie du top 100 des plus grands artistes hard rock de VH1 !

Rock on. 



 

 

 
avatar

écrit par

Jenny Lim

Rédactrice pour Janis, nouveau média 100% musique lancé par LiveTonight

Publié le jeudi 2 juillet 2020, mis à jour le jeudi 2 juillet 2020

ENCORE CURIEUX ?